Publié le Laisser un commentaire

Déjà fin septembre ! Focus sur les actions des associations dans les écoles.

Comment agissent concrètement les associations qui oeuvrent quotidiennement pour que tous aient accès à la lecture ? Régulièrement, Libre comme Lire vous proposera un “focus sur” une thématique.

En ce mois de septembre, mois de rentrée, focus sur les actions en milieu scolaire ou autour de l’école, pour accompagner les scolarités et favoriser les apprentissages.

Voilà ! L’école a repris depuis quelques semaines pour nos chères têtes blondes (ou rousses, ou brunes…) et les associations aussi s’activent pour reprendre leurs activités à leurs côtés.

Les bénévoles séniors de Lire et Faire lire 31 relisent leurs albums préférés : eux aussi vont faire leur rentrée dans les classes, pour offrir aux petits ces lectures intergénérationnelles qu’ils aiment tant.

À l’association Coup de Pouce, le dispositif déjà bien rôdé des clubs Coup de Pouce CLÉ se remet en place, cette année encore. En ce tout début d’année, les enseignants de CP observent leurs jeunes élèves entrer dans la lecture, et repèrent, parmi eux, ceux qui sont les plus fragiles et qui tireront le plus grand profit de ces ateliers.

Chez Co-LECTIF, en cette rentrée, c’est une nouvelle expérience qui commence : il s’agit d’inciter les parents des enfants de l’école maternelle à lire régulièrement des albums à leurs petits, en les accompagnant. Alors, on prépare les sacs de livres et les petits documents explicatifs.

Et au Centre Social Cocteau, on trépigne ! Vivement que démarre le grand projet de cette année : faire écrire un livre à toute une classe d’élèves de CM2, grâce à l’accompagnement d’un auteur et d’un plasticien.

Soutenir les apprentissages des plus fragiles, faire entrer le plus tôt possible les enfants dans la langue écrite, partager des moments de bonheur autour des livres, impliquer les parents, se lancer des défis collectifs un peu fous pour progresser et en être fiers… les actions des associations à l’école et autour de l’école sont complémentaires du travail des enseignants. Elles disent aux enfants que la lecture n’est pas qu’une affaire de travail scolaire mais qu’elle déborde d’occasions de partages, de fiertés, d’aventures. Elles leur disent aussi qu’au-delà de leurs enseignants, c’est toute la société qui les soutient pour qu’ils aient accès à ce trésor pour toujours qu’est la lecture.

Financer la création d’un livre par une classe de CM2 – Financer la lecture partagée en famille pour une classe de maternelle – Offrir un club Coup de pouce CLÉ à un élève de CP – Soutenir l’action de Lire et faire lire 31

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *