Les bibliothèques de LA CLÉ

Type d’action 
achat de matériel

Public cible
adultes non francophones
et élèves en difficulté

Lieu
Lille et Tourcoing 
(Hauts-de-France)

Besoin annuel de renouvellement et d’entretien des fonds pédagogiques et de plaisir : 6000 € 

Vous pouvez offrir :

Un album jeunesse : 15 € 
Un manuel de français langue étrangère  + cahier d’exercices : 35 € 
Un manuel d’alphabétisation adulte : 25 €
Un livre de révision scolaire : 10 €

LA CLÉ pourra vous fournir une attestation fiscale. Ainsi, votre don de 35€ ne vous coutera que 11,90€ (particuliers) ou 14€ (entreprises)

Les bibliothèques de LA CLÉ, en détails

Toutes les activités de LA CLÉ impliquent un recours aux livres : les cours individuels d’apprentissage du français, de la lecture et de l’écriture pour les 400 adultes, l’accompagnement dans leur scolarité des 200 enfants et adolescents en difficulté, les ateliers (culturels, de lecture, de parentalité…). C’est pourquoi dans la petite maison lilloise de LA CLÉ, les livres sont partout, et vous accueillent dès l’entrée, où s’offrent à la lecture libre ou à l’emprunt plus de 4000 titres de lectures plaisir.  

Les bibliothèques de LA CLÉ s’organisent en 4 pôles : 

  1. Le  pôle « Documentation pédagogique pour adultes » (2500 titres) est à la disposition des formateurs bénévoles (pour consultation et prêt) : ils y trouvent méthodes, livres d’exercices, manuels, ouvrages linguistiques, adaptés aux besoins d’apprentissages des apprenants, pour tous niveaux. 
  2. Le pôle « Livres scolaires » (700) , qui propose manuels et livres du maître, en nombre et à jour, pour les programmes du primaire et ceux du secondaire, de la 6ème à la terminale, dans toutes les matières pouvant être demandées en accompagnement. 
  3. Le pôle « Usuels » (dictionnaires et encyclopédies)
  4. Enfin le pôle « Lecture plaisir » (5800 titres) pour enfants, adolescents et adultes, ensemble qui constitue à la fois une bibliothèque de prêt, et un fonds à usage pédagogique. 

Découvrez LA CLÉ.
Découvrez d’autres actions de LA CLÉ : Se présenter aux premiers examens de Langue FrançaiseAteliers lectureAccompagner dans leur scolarité des élèves en difficultés.

Les ateliers lecture de LA CLÉ

Type d’action 
ateliers lecture

Public cible
Les jeunes apprenants accompagnés dans leur scolarité par LA CLÉ

Lieu
Lille
(Hauts-de-France)

30 ateliers lecture par an, pour un coût annuel de 6000€. Cette action bénéficie d’un co-financement à hauteur de 3000€, il vous est donc proposé de financer la part restante.

100€ : un atelier-lecture

LA CLÉ pourra vous fournir une attestation fiscale. Ainsi, votre don de 100€ ne vous coutera que 34€ (particuliers) ou 40€ (entreprises)

Les ateliers lecture, en détails

Faire du livre un objet familier, et de la lecture un acte naturel, constitue un enjeu essentiel du parcours de réussite voulu par LA CLE pour ses jeunes apprenants en difficulté scolaire. 

Pour la plupart d’entre eux en effet le livre n’existe que comme objet de l’école, absent de la maison, souvent inaccessible pour leur famille, et rarement désirable… C’est pourquoi il faut, en particulier pour les plus jeunes, accompagner leur apprentissage de la lecture, considéré comme un travail, de la découverte d’un plaisir : plaisir de lire, d’écouter lire des histoires, et de les voir en images, dans de beaux livres. Et il faut qu’ils puissent revivre ce plaisir à la maison, et en famille. Les adolescents, collégiens et lycéens, ont aussi besoin d’être incités à ce compagnonnage avec les livres, et accompagnés dans leurs choix.

D’où la mise en place à LA CLÉ d’ateliers de lecture, réguliers ou occasionnels, pour les jeunes et leurs parents. Cette activité peut s’appuyer sur la participation de formateurs bénévoles, qui mettent (en plus de leurs cours) leurs compétences au service de cet éveil du plaisir de lire. Elle s’appuie aussi sur une grande bibliothèque de lecture-plaisir avec prêt, mise à l’honneur de façon continue avec présentation de certains livres, et affichage des nouveautés. 

Exemples d’ateliers
– « Les mamans lisent à leurs enfants »
Atelier destiné à des mamans de très jeunes enfants, pour qu’elles expérimentent leurs capacités à lire à des petits : choix d’albums adaptés, expérimentations. Lire, dire, et s’amuser avec la voix et l’album : manipulation, lecture à voix haute. Atelier animé par une formatrice bénévole de LA CLE, par ailleurs lectrice bénévole à l’association Lis avec moi

– Atelier pour jeunes : s’approprier un livre   
Autour de 2 ou 3 livres :  à chaque séance, lectures à voix haute par l’animatrice (formatrice bénévole à LA CLÉ) ou par les jeunes, suivies d’échanges sur les livres en cours de lecture. 

 – Ateliers parents-enfants : découvertes d’albums de la bibliothèque
Présentation de nouveaux albums de la bibliothèque de LA CLÉ à des enfants en cours d’apprentissage de la lecture et à leurs parents.  

Découvrez LA CLÉ.
Découvrez d’autres actions de LA CLÉ : Se présenter aux premiers examens de Langue FrançaiseAccompagner la scolarité d’élèves en difficultés La formation et l’accompagnement des bénévoles de LA CLÉ

Accompagner dans leur scolarité des enfants et des adolescents en grande difficulté scolaire, avec LA CLÉ

Type d’action 
accompagnement à la scolarité
accompagnement individualisé
ateliers collectifs

Public cible
élèves scolarisés du CP à la terminale, adressés par leur établissement scolaire. 

Lieu
Lille et Tourcoing 
(Hauts-de-France)

Cette action est cofinancée.
Votre contribution permettra l’accompagnement d’un plus grand nombre d’élèves.

Coût de formation d’un jeune :
pour un an : 630 €  
pour un trimestre : 210 € 
pour un mois :  70 €

LA CLÉ pourra vous fournir une attestation fiscale. Ainsi, votre don de 210€ ne vous coûtera que 63€ (particuliers) ou 84€ (entreprises).

L’accompagnement à la scolarité d’élèves en difficultés, en détails

 Pour qui ?
200 enfants et jeunes en grande difficulté, du CP à la Terminale : 50 élèves de primaire, et 150 collégiens et lycéens. Ils sont adressés à LA CLE par les établissements scolaires de Lille signataires d’une convention de partenariat avec l’association, qui prévoit liaisons et partages d’informations régulières au sujet des élèves accompagnés.

          Pourquoi ?
Pour contribuer, en collaboration avec les établissements scolaires, à la lutte contre l’échec et les risques d’abandon scolaire : les raccrocher à l’école en donnant du sens à celle-ci.  

          Comment ?
Avec l’accord de son établissement scolaire, LA CLÉ propose à l’enfant ou à l’adolescent(e) en situation d’échec ce que l’école n’a pas les moyens de lui donner : l’attention pour lui ou elle seul(e) de quelqu’un, son formateur ou sa formatrice attitré(e) qui puisse repérer les causes de ses difficultés, reprendre ses connaissances à la base, l’aider à acquérir les comportements (méthodes, concentration) qui le feront progresser, et qui lui donne confiance par son regard positif.

L’élève va pouvoir suivre :  
– des cours hebdomadaires individuels réguliers et personnalisés, assurés par des formateurs bénévoles (un pour chaque matière dans le cas de deux accompagnements demandés), formateurs eux-mêmes accompagnés par l’équipe permanente, et disposant sur place de tous les outils nécessaires : documentation, manuels à jour, ordinateurs…
– des actions collectives visant à établir un lien entre études, orientation et métiers : ex : forum des métiers, visite accompagnée au salon de l’étudiant, intervention de conseillers d’orientation…
– enfin des actions collectives d’ouverture culturelle et de réflexion : par exemple ateliers citoyenneté, conférence-débat « Réseaux sociaux et information ».

              Effets positifs : 
Les progrès comportementaux constatés à LA CLÉ et par les enseignants manifestent notre rôle dans la lutte contre l’abandon scolaire (ponctualité, sociabilité, assiduité, efforts, attention, méthode, confiance en soi). Ils précèdent les progrès scolaires, qui peuvent prendre du temps : plusieurs années d’accompagnement peuvent être nécessaires pour que l’élève rejoigne le niveau scolaire exigé : succès dont témoignent les résultats au Brevet et au Bac (70% en moyenne, dont un quart avec mentions)

              Partenariats et soutiens de : 
– 50 établissements scolaires dont 20 sous convention de partenariat
– la ville de Lille et la CAF dans le cadre du Contrat Local d’Accompagnement scolaire
– l’Académie de Lille : La CLÉ est agréée comme association complémentaire de l’Enseignement Public 
– le ministère de la Jeunesse et des Sports : LA CLÉ bénéficie de l’agrément Jeunesse Éducation Populaire

Découvrez LA CLÉ.
Découvrez une autre action de LA CLÉ : Se présenter aux examens des premiers diplômes de Langue FrançaiseAteliers lectureLes bibliothèques de LA CLÉFormation et accompagnement des bénévoles

Se présenter aux examens des premiers diplômes de Langue Français, avec LA CLÉ

Type d’action 
examens officiels

Public cible
adultes en difficulté,
étrangers ou naturalisés,
non francophones

Lieu
Métropole Européenne de Lille Roubaix Tourcoing 
(Hauts-de-France)

Droit d’inscription à l’examen 

du DILF :   85 €
du DELF: 110 €

Soit, en moyenne, annuellement, pour 25 candidats de LA CLÉ : 2 500€

LA CLÉ pourra vous fournir une attestation fiscale. Ainsi, votre don de 85€ ne vous coûtera que 28,90€ (particuliers) ou 34€ (entreprises)

Préparer et passer le DILF et le DELF, en détails

Il s’agit d’un parcours complémentaire aux cours individuels, qui s’organise en 2 classes de préparation aux diplômes des deux premiers niveaux en langue française. (2 x 15 personnes maximum)

La première classe prépare le Diplôme Initial de Langue Française (DILF) : elle s’adresse à des personnes étrangères ou naturalisées, non francophones et analphabètes en français. 
La seconde classe prépare les deux premiers niveaux du Diplôme Élémentaire de Langue Française (DELF A1 et A2). Elle s’adresse à des personnes étrangères ou naturalisées, non francophones, ayant un niveau DILF renforcé d’alphabétisation en français. 

          Un parcours exigeant

Les personnes adultes qui entrent dans ces classes doivent en accepter volontairement le cadre, très exigeant pour elles qui n’ont pour la plupart jamais été scolarisées, ou peu :  

Elles doivent affronter les difficultés d’une formation en groupe (regard des autres, rythme…) ; suivre avec ponctualité et régularité un horaire lourd : 2 demi-journées par semaine en classe, venant s’ajouter à leur cours individuel hebdomadaire avec leur formateur, sans compter le travail à la maison (beaucoup sont des femmes avec enfants) ; enfin passer un vrai examen, hors de LA CLE, avec d’autres candidats, et s’y préparer par un examen blanc. 

           Effets positifs 

Aller régulièrement en classe, se préparer à un examen sont des efforts très valorisants pour des personnes qui ne l’ont jamais fait, et le premier diplôme obtenu est une victoire, pour soi-même et aux yeux des proches, des enfants, en particulier.  Que ce premier diplôme obtenu soit en langue française, fait qu’il s’inscrit comme un premier pas dans un parcours , celui qui conduit aux premiers niveaux du DELF A,  la porte des premières démarches administratives d’intégration en France, et plus loin, au DELF B, argument de naturalisation, et d’entrée en formation de groupe qualifiante.

           Droits d’inscription

Ils constituent une dépense lourde pour les apprenant(e)s de LA CLÉ, qui sont sans ressources. 
L’association a donc décidé de prendre ce coût à sa charge, avec l’aide de Libre comme Lire.

Découvrez LA CLÉ.
Découvrez les autres actions de LA CLÉ : les ateliers lecture – les bibliothèquesl’accompagnement de la scolarité d’élèves en difficultéla formation des bénévoles

La bibliothèque sensorielle, avec les Papillons blancs

Type d’action 
formation à la lecture à voix haute

Public cible
personnes porteuses de handicap

Lieu
Métropole Lille-Roubaix-Tourcoing (Hauts-de-France)

Budget total : 2580€. Ce projet bénéficie d’un co-financement (Les Papillons Blancs prennent en charge le salaire de l’animateur qui accompagne les jeunes)

Vous pouvez financer, pour ce projet :

600€ : accès à la formation des personnes en situation de handicap
600€ :  achat de livres pour actualiser et renouveler la bibliothèque sensorielle 

L’opération Animation d’une bibliothèque sensorielle par des personnes porteuses de handicap, en détails

Des personnes handicapées porteuses d’un beau projet

Le handicap limite certaines fonctions physiques, intellectuelles, sensorielles, comportementales et l’accès aux livres peut être plus complexe et reste un enjeu sensible pour des personnes présentant une déficience intellectuelle.
Des méthodes, outils pédagogiques et rééducatifs existent pour avoir accès au savoir, aux sens, à l’imaginaire. Certaines personnes trouvent les ressources nécessaires pour avoir accès à la lecture, tandis que d’autres y parviennent plus difficilement.

À partir de la motivation d’un groupe de personnes et l’aide de bénévoles et de professionnels du monde éducatif, des jeunes en situation de handicap ont souhaité mettre le livre au centre des rencontres malgré leurs difficultés de diction et de mémorisation.
Ils ont réuni des albums à lire à partir d’un sens à privilégier pour une invitation à explorer un conte, un récit grâce à l’utilisation d’outils tactiles, visuels, auditifs, vestibulaires, sensorielles : une approche des albums avec les cinq sens.
Ils se proposent donc d’aller à la rencontre des publics pour découvrir les textes, les illustrations pour un partage sensoriel, émotionnel, des aventures contées.

Des animations lectures riches pour tous

Les jeunes porteurs de handicap proposent donc des interventions qui s’adressent à des groupes d’enfants de 3 ans à 10 ans, fréquentant les lieux « d’accueil enfance » des structures de droits communs et des établissements spécialisés. (Jardins d’enfant, multi-accueil, centre accueil et de loisirs, espace « heure du conte dans les médiathèques, institut d’éducation motrice, institut médico-éducatif, institut thérapeutique éducatif, centres sociaux).

Cette démarche est au centre des apprentissages pour viser l’autodétermination des conteurs mais aussi pour un accès à des bienfaits plus profonds dans leurs incidences sur les émotions, la sensibilité, l’imaginaire, apports nécessaires à la construction de la personne.

Elle s’inscrit aussi dans une approche inclusive autour de la reconnaissance et l’acceptation des différences.

Découvrir les Papillons Blancs de Lille
Comprendre pourquoi la démarche proposée ici nous plait tant, à Libre comme Lire.

Quand des grands de collège lisent à des petits de maternelle, avec Lis avec moi

Type d’action 
lecture à voix haute

Public cible
collégiens en difficulté de lecture

Lieu
différents collèges
Hauts-de-France

140€ = 1 séance de 2h
1400€ = 1 année de lecture dans une classe de collège

L’action de lecture à voix haute des collégiens aux enfants de maternelle, en détails

Une lectrice, parfois un lecteur arrive au collège avec un grand panier d’albums, et se met à lire à voix haute à des collégiens fâchés avec l’École en général et la lecture en particulier. Et ils écoutent !
Parce que les albums, les histoires, les contes mais aussi les poésies qui sont proposés, sont suffisamment riches et porteurs d’émotions grâce à leur humour, leur puissance d’évocation, l’universalité de leur thèmes, pour passionner petits et  grands.

Mais on ne peut se contenter de lire à ces grands des histoires, car ils ne sont plus « des bébés », n’est-ce pas ?, alors on leur propose d’aller lire à d’autres. Pour cela il leur faut découvrir, pour l’apprivoiser, la richesse de l’album par l’analyse de ce que raconte le texte, et de tout ce qui fait sens comme le jeu entre le texte et l’image, mais aussi le format, la typographie. Il s’agit de leur donner confiance dans leur capacité à penser, à imaginer et à lire à leur tour. Il leur faut aussi travailler l’interprétation, l’incarnation des émotions, la présence au texte, s’exercer à lire à voix haute devant les autres pour pouvoir intéresser les petits, être écoutés. Le choix des albums, leur diversité, les différents niveaux de lecture, des plus simples aux plus compliqués, tout doit être pensé pour que les collégiens ne se sentent pas en difficulté mais en sécurité dans la transmission aux petits. 

Les séances en maternelle sont l’occasion pour les collégiens de se sentir experts et valorisés justement avec cet objet-livre qui leur faisait si peur. Et cette expérience positive peut faire naitre l’idée que ce qui semble insurmontable est accessible, et que si c’est vrai pour la lecture, ça peut être vrai aussi pour les autres apprentissages scolaires.

Pour en savoir plus, lisez l’article d’Alexia Oliver, professeure de français en collège d’éducation prioritaire renforcée, qui accueille une lectrice de Lis avec Moi dans sa classe.
Découvrez Lis avec Moi.
Découvrez les autres actions de Lis avec moi : Lecture à des nourrissons ; Il était une fois à l’école maternelle;

Il était une fois en école maternelle, avec Lis avec moi

Type d’action 
lecture à voix haute

Public cible
classes de maternelle

Lieu
différentes écoles maternelles
Hauts-de-France

140€ = 1 séance de 2h
1400€ = 1 année de lecture dans une classe de maternelle

Il était une fois en école maternelle, en détails

Lire  des albums en école maternelle, c’est accompagner les enfants dans des univers qui sont de véritables  espaces de rêves et de pensées où réel et imaginaire s’entremêlent. L’accueil des enseignants,  leur investissement sont essentiels pour que l’enfant ressente une cohérence entre les différentes propositions, qu’elles soient  culturelles ou pédagogiques. Leur présence pendant les lectures leur permet aussi de découvrir les attitudes des enfants, différentes du contexte de la classe. 

Privilégier des moments où l’enfant peut écouter et regarder le livre qu’il a choisi.   Respecter l’état de rêverie provoqué par la lecture à voix haute sans l’encombrer de questions. Ne  pas le cantonner dans le seul langage du quotidien mais lui offrir sans compter une littérature riche et variée, généreuse de mots des plus simples aux plus recherchés et d’une syntaxe avec toutes les couleurs du temps.

Les parents sont invités par l’enseignant et par l’intervenant lecteur à participer aux séances de lecture au moment de l’accueil, le matin. Les lectures se font devant le groupe classe, (souvent la classe des plus petits mais d’autres classes de maternelle peuvent être aussi en demande).Grâce à la présence de plusieurs adultes, les enfants peuvent écouter des histoires en petit groupe ou en individuel et se faire lire et relire à leur rythme, le livre qu’ils ont aimé.

Avoir le souci d’inviter les parents et de partager avec eux un moment de lecture, pour leur donner envie de lire. Tout faire pour leur donner confiance en leurs propres capacités et leur permettre de soutenir le désir de leur enfant d’aller vers le savoir.  Pour les familles venues d’ailleurs reconnaître la place de leur culture d’origine, et sa richesse linguistique.

Découvrez Lis avec Moi.
Découvrez les autres actions de Lis avec moi : Lecture à des nourrissons; Lectures de collégiens à des maternelles

Lecture à des nourrissons, avec Lis avec moi

Type d’action 
lecture à voix haute

Public cible
bébés et leurs parents
venus en consultation de PMI (centre de Protection Maternelle Infantile)

Lieu
différentes PMI
Hauts-de-France

1 séance de 2h = 140€
1 année de lecture dans une PMI = 1 400€

Lire en consultation de nourrissons, ça crée de sacrés liens !

Les lectures de Lis avec moi, dès l’origine s’adressent en priorité aux tout-petits, aux parents et aux professionnels. Les PMI où les mamans, et parfois les papas viennent pour que leur bébé soit examiné et pour avoir les conseils d’un médecin ou d’un psychologue, sont des lieux privilégiés pour une rencontre avec le livre .Dans le temps d’attente, parents, enfants mais aussi professionnels, dont l’intérêt est essentiel, sont invités, sans injonction aucune, à écouter comptines, chansons, histoires lues à haute voix.

Découvrir l’écoute intense des tout-petits, leur capacité précoce à choisir un livre désiré parmi plein d’autres, découvrir aussi la richesse des albums, richesse de la langue et des images, permet de convaincre les plus éloignés des livres comme les plus sceptiques, les plus modestes comme les plus lettrés.

Dans l’émerveillement partagé se construit alors pour le tout-petit un premier rapport heureux au livre, préalable souhaitable à l’apprentissage de la lecture.

Découvrez Lis avec Moi.
Découvrez les autres actions de Lis avec moi : Il était une fois en école maternelle Des collégiens lisent en maternelle

À la découverte de C. Voltz, avec l’ASET

Type d’action 
plongée littéraire

Public cible
un groupe d’enfants du voyage âgés de 7-12 ans

Lieu
un terrain spontané sur la metropole lilloise

Budget total : 1300€
Vous pouvez financer tout ou partie de ce projet :

500€ : rémunération de l’intervenante
200€ : achat de petit matériel
200€ : achat d’albums de Christian Voltz
300€ : édition en couleur des livres réalisés par les enfants et tirage des photos pour la présentation aux parents 
100€ : carburant et assurance de la bibliothèque mobile 

L’opération À la découverte de C. Voltz en détails

Les enfants du voyage, habitant sur des terrains spontanés, n’ont pas accès aux livres. C’est pourquoi la Bibliothèque du voyage vient à leur rencontre pour leur permettre de découvrir la littérature, explorer le sens, enrichir la compréhension et créer leurs propres histoires. 

À partir des albums de Christian Voltz et de son univers, les enfants rencontreront des personnages étonnants, des histoires qui peuvent les toucher. On leur proposera des temps d’échange qui permettront au groupe de parler de leur ressenti. Avec la caisse à outils (fil de fer, boulons, boutons, écrous, clous tordus, graines, cailloux, bout’ficelle …), ils construiront leurs personnages à la façon de Christian Voltz. A partir de ces personnages, ils imagineront une histoire qu’ils illustreront et écriront dans un livre.

À la fin du cinquième jour, les familles pourront découvrir les réalisations des enfants.

La lectrice-animatrice de la Bibliothèque du Voyage mènera cette action qui se déroulera sur cinq jours avec le même groupe. 

Cette action a déjà été menée par l’animatrice dans des accueils périscolaires et des centres de loisirs mais pas auprès des enfants du voyage.

Découvrez l’ASET.