Publié le Laisser un commentaire

Comment devenir lectrice professionnelle ?

Femme lisant un livre

Peut-on être payé pour lire ? Lectrice professionnelle, est-ce vraiment un métier ? Quelles qualités faut-il avoir pour lire à haute voix aux autres ? Libre comme Lire répond à ces questions et espère vous éclairer sur ce choix que vous voudriez faire.

Qu’entend-t-on par lectrice professionnelle ?

Lectrice professionnelle dans les maisons d’éditions

Sans doute une des professions (mais en est-ce réellement une ?) les plus mystérieuses est celle de lectrice ou lecteur pour les maisons d’édition. Chaque année, les plus grandes peuvent recevoir jusqu’à 5000 manuscrits ! C’est énorme et, même si cela traduit une saine passion des français pour l’écriture, cela représente des montagnes d’efforts pour les éditeurs pour faire le tri dans ce qu’ils reçoivent.

C’est pour cela que ces maisons emploient des lecteurs ou des lectrices dont le rôle est de déblayer le terrain, de faire une sélection, de séparer les bonnes œuvres des mauvaises, de détecter un potentiel roman à succès. Mission de longue haleine, car lire prend du temps, mais néanmoins crucial, car de sa conduite dépend la capacité des maisons d’édition à offrir de nouveaux auteurs au public qui en demande toujours plus !!!

Lectrice professionnelle indépendante

Vous vous sentez l’âme d’un lecteur ou d’une lectrice à voix haute ? Vous aimez partager des textes, véritables moments de plaisir ? Vous avez envie de faire découvrir des auteurs ? Vous voulez égayer la journée de personnes isolées ou simplement allumer des lumières dans les yeux des enfants ? Peut-être êtes vous fait ou faites pour devenir lecteur ou lectrice professionnelle à voix haute ?

C’est sans doute une profession un peu particulière, et, sans doute aussi, que peu de personnes peuvent se targuer de vivre de cet art, mais certaines personnes se lancent et en font un véritable métier. Souvent installées en travailleurs indépendants, elles sont de véritables petites entreprises à elles toutes seules. Car, outre savoir lire, il faut savoir se vendre, faire sa publicité, tenir une comptabilité, facturer… Beaucoup de choses pas forcément naturelles pour un passionné ou une passionnée de lectures, mais des tâches indispensables pour qui veut vivre de sa passion.

Lectrice bénévole pour les associations

Dans les associations que nous défendons (nous, Libre comme Lire), certaines recourent aux talents et à l’application de lecteurs ou de lectrices bénévoles.

Comme le raconte Alexia Olivier, une de nos membres actives, lire est un véritable art et nécessite un véritable talent qui permet, par exemple, à une prof comme elle de pouvoir offrir des moments de partage exceptionnels avec ses élèves.

C’est d’ailleurs le rôle de Lis avec moi, une des associations dont nous faisons la promotion, que de proposer des lecteurs ou des lectrices à haute voix à l’école, dans les EHPAD ou ailleurs !

Lecture à des enfants à Rennes grâce à l’association La Balade des Livres

Comment devenir lectrice professionnelle ?

Pour travailler en maison d’édition, il n’y a pas de recette, et surtout, le processus de recrutement est profondément opaque et ne jouerait que par le bouche à oreille. Devenir lectrice professionnelle, dans ces circonstances, ne doit pas devenir une obsession… Vous pouvez quand même lire cet article du journal Les Echos pour en savoir plus : Profession, lecteur.

Devenir lectrice indépendant requiert une bonne dose de courage et de patience… et nous vous conseillons de lire attentivement le témoignage de Vanessa Boichot qui nous raconte comment elle est arrivée à ce métier, par passion, mais aussi quelles difficultés elle doit affronter pour pouvoir continuer sans se décourager.

Enfin, lire bénévolement ne dépend que de vous. Même si tout le monde n’est pas apte à devenir lecteur ou lectrice bénévole, n’hésitez pas à découvrir nos associations et à découvrir ce qu’elles proposent. Lis avec moi en particulier fait recours extensivement à des lectrices… Toutefois, il y a une certaine sélection à l’entrée… renseignez-vous ! Ou bien demandez-nous, nous ne manquerons pas de vous aiguiller.

Un témoignage de lectrice : Juliette Campagne

Juliette, qui est une de nos membres fondatrices, est aussi une lectrice à voix haute depuis de longues années. Quoi de mieux pour comprendre l’action des lectrices que d’écouter son témoignage qui, nous l’espérons, vous inspirera.

Conclusion

Nous espérons que ce petit article vous aura été utile et vous aura permis d’avancer dans votre réflexion. Nous espérons de tout cœur que vous réussirez dans votre projet. Et si, en attendant, vous avez envie de partager votre passion avec d’autres, de rencontrer des associations dans le monde de la lecture, de vous tenir informée, pourquoi ne deviendrez-vous pas ami de Libre comme Lire !

Bonnes lectures !

A propos de Libre comme Lire

Nous sommes une association de promotion de la lecture. Nous défendons un collège de plus de 20 associations et les aidons à financer les actions qu’elles mènent sur le terrain dans toute la France.

> Découvrez nos associations de lecture !

La bibli’ODD de l’Association LEAR

Type d’action 
Promotion de la lecture, sensibilisation aux objectifs de développement durable

Public cible
Enfants de 6 à 12 ans

Lieu
Les hauts du TCO,
intercommunalité à fortes
disparités économiques, sociales, culturelles et topographiques

Cabane ouverte

Construction d’une cabane en bois de palettes fabriquée par une Association employant des jeunes en insertion : 4000€
Un mois de véhicule hybride pour tracter la cabane (location en leasing sur une année) : 1 000€
Des livres, des jeux en lien avec
les ODD : 150€
Des coussins, tapis, … : 50€
Une box-cadeau littéraire (BD, album ou roman jeunesse, jeu de lettres, abonnement à un magazine jeunesse) à offrir aux participants : 50€

Le projet Bibli’ODD, en détails

Notre projet Bibli’ODD a été lauréat du dispositif Mouv’outremer, qui accompagne et
valorise les acteurs engagés dans les transitions de leur territoire.

À destination d’enfants de quartiers enclavés, isolés, notre projet veut “aller vers” en offrant
un espace ouvert et convivial autour de la lecture, de jeux et de débats en lien avec les
grandes problématiques de notre époque.

Nous voulons proposer un temps hors cadre scolaire car nous pensons que cela peut libérer la créativité des enfants, ainsi que la parole.

Dans le prolongement de nos actions, nous souhaitons constituer des boîtes-cadeaux
littéraires à offrir à ces enfants.

Nous travaillerons en lien avec les associations de proximité, les maisons de quartier et les établissements scolaires.
Potentiellement, 30 000 enfants, répartis sur 5 communes différentes, sont concernés. Nous espérons toucher au moins 10% d’entre eux.

Nous espérons : un développement de la lecture-plaisir ; un accès facilité au livre et à la lecture ; une diversification des activités hors cadre scolaire; une sensibilisation effective aux ODD par l’organisation de petits défis.

(re)découvrir LEAR : Association LEAR

Découvrir les autres actions de LEAR : Lecture et habitat social