Publié le Laisser un commentaire

Avec la Bibliothèque sensorielle, les jeunes porteurs de handicap assurent !

L’année commence bien pour Libre comme Lire qui accueille une nouvelle association, Les Papillons Blancs de Lille, pour leur projet renversant imaginé, porté et assumé par des jeunes présentant une déficience intellectuelle eux-mêmes.

On vous explique de quoi il s’agit et pourquoi ça nous plait tant !

Un projet renversant

Ils sont atteints de déficience intellectuelle, leur diction est parfois difficile, la mémorisation plus laborieuse, l’accès au livre plus complexe et leur différence n’est pas toujours bien acceptée. Et alors ? Et alors ils ont décidé, ensemble, eux-mêmes, d’aller à la rencontre d’enfants de 3 à 10 ans et d’animer pour eux des heures du conte en piochant dans leur bibliothèque sensorielle ! Textes et illustrations de ces albums joyeux et curieux sollicitent les cinq sens, pour des aventures sensibles, et pleines d’émotions.
Il en faut du temps, de la patience, de l’énergie et de l’obstination pour apprendre, s’entrainer, buter, reprendre, lever les obstacles ! Mais tout le monde en sort grandi : les jeunes handicapés devenus passeurs de lecture, les enfants embarqués sans préjugés dans les aventures des albums, les bénévoles qui accompagnent le projet, et tous ceux qui assistent à la performance et peut-être modifient leur regard sur le handicap.

Une démarche audacieuse et efficace

Ce qui nous plait tant, à Libre comme Lire, c’est le renversement qu’opère un tel projet. Le “public fragile”, le “public empêché”, ou “éloigné” de la lecture que constituent les jeunes porteurs de handicap se place, dans une situation de défi, en position d’expert de la lecture auprès d’un public inconnu. C’est un pari, une prise de risque considérable. Car le public des jeunes enfants est très exigeant et a tôt fait de vous faire sentir que vous n’êtes pas à la hauteur. Alors, si on se lance, il faut être prêt. Et plutôt deux fois qu’une. Ce qui nécessite apprentissage et donne sens aux entrainements innombrables.

Cette démarche qui consiste à placer un apprenant en difficulté en situation d’expert-transmetteur justement de ce qu’il maitrise mal au départ, ou qui lui fait peur, est d’une redoutable efficacité. Elle permet de véritables victoires qui rendent d’autant plus fier qu’elles ont été arrachées au prix d’un travail conséquent. De sorte, que de telles aventures augmentent considérablement la confiance en soi et le sentiment de compétences des apprenants… qui n’hésiteront pas à se confronter à des nouveaux défis ! C’est un cercle vertueux qui s’enclenche.

À Libre comme Lire, on aime beaucoup, beaucoup cette façon de faire.
Et d’ailleurs, c’est la même démarche qui est à l’oeuvre lorsque les apprenants de Mots et Merveilles imaginent puis tiennent les stands de leur Ducasse de Mots, ou lorsque des collégiens en grande difficulté de lecture lisent des albums à des enfants de maternelle, avec la complicité de Lis avec Moi, ou lorsque des enfants tsiganes déscolarisés sont amenés à produire leur propre album à la manière de C. Voltz, grâce à l’ASET, pour ne citer que quelques exemples.

Cette démarche se caractérise par une confiance absolue dans les capacités de chacun à progresser pour peu qu’il soit bien accompagné, et dans la volonté de chacun de se démener pour y arriver pourvu qu’il puisse être fier des résultats de son propre travail. Elle repose aussi sur l’idée qu’il n’y a pas de défi qui ne puisse être relevé avec une bonne dose de confiance et d’intelligence collective.

Libre comme Lire n’existerait pas sans ces convictions-là. Merci aux Papillons Blancs de nous permettre d’en donner une nouvelle illustration en ce début d’année nouvelle et pleine d’espoir.

Publié le Laisser un commentaire

En janvier, on lit jusqu’au bout de la nuit

De quoi s’agit-il ?

Du 20 au 23 janvier auront lieu, partout en France, les nuits de la lecture.
Six ans déjà que cet évènement a été créé pour donner à chacun le goût de lire, et nous espérons que cette année, les rencontres autour du livre seront plus nombreuses que jamais.

Si vous habitez ou passez par Pontault-Combault, les nuits de la lecture seront l’occasion de découvrir co-LECTIF, l’une des associations partenaires de Libre comme Lire.

co-LECTIF rêve d’une ville qui aime lire, et saisit toutes les opportunités pour concrétiser ce rêve.
L’association a prévu plusieurs animations pour que tout le monde puisse trouver chaussure à son pied.

Programme

Vendredi 21 janvier :
Le “Bus à histoires” part à la rencontre des enfants dans les maternelles
Un bus classique, aménagé par TRANSDEV, s’arrêtera dans plusieurs maternelles de Pontault-Combault. Au programme, la lecture d’histoires par des bénévoles. Comme une invitation au voyage par le livre, dès le plus jeune âge.

Les auteurs locaux sortent de l’anonymat
Avec la nuit des auteurs locaux, co-LECTIF s’attache à recenser et à faire connaître les auteurs locaux, pour encourager le dialogue entre auteurs et lecteurs et promouvoir l’écriture auprès de tous les publics (jeunes, adultes, séniors).

Samedi 22 janvier :
Histoires à volonté
Journée marathon pour co-LECTIF, qui commencera avec une animation sur la BD et les mangas le matin, des lectures à haute voix pour les enfants l’après-midi et une soirée autour du thème des mille et une nuits et de Shéhérazade.
Retrouvez le programme détaillé de ces deux journées sur le site de co-LECTIF

Soutenez nos associations

En faisant de la lecture la « grande cause nationale » de l’été 2021 à l’été 2022, le Président de la République a appelé à se mobiliser pour remettre la lecture au coeur de la nation. C’est ce que font toutes les associations, petites et grandes, membres de l’Alliance pour la lecture à l’instar de Libre comme Lire, ou simplement partenaires de Libre comme Lire.

Nous répondons tous et toutes à l’injonction de Victor Hugo qui sert de thème fédérateur aux nuits de la lecture 2022 : « Aimons toujours ! Aimons encore ! »
La lecture est une affaire de transmission et a besoin de ces chaînes de relations pour se diffuser auprès de ceux qui en sont privés.

Vous voulez soutenir co-LECTIF et toutes les associations de Libre comme Lire ?
Faites un don sur notre plateforme

Bannière de demande de soutien à la lecture
Publié le Un commentaire

La lettre de Libre comme Lire au Père Noël

Cher Père Noël,

Cette année, j’ai été très très gentil. Alors je me permets de t’envoyer une longue liste de cadeaux que j’aimerais voir au pied du sapin.
Je vois déjà tes sourcils se froncer sous ton bonnet rouge et blanc. Quel enfant gâté !!
Ne t’arrête pas à la première ligne, s’il te plaît. Prends le temps de lire cette liste jusqu’au bout. Car ces cadeaux ne sont pas pour moi. Enfin, si. Un peu. Je l’admets. Chacun d’eux peut apporter un peu de douceur et de paix dans ce monde. Et ça, j’en ai besoin. Mais toi aussi non ? Et puis, c’est ça l’esprit de Noël !
Prêt ? Je commence.

Mon premier cadeau va demander un peu de travail à tes lutins. J’ai fabriqué de mes petites mains 50 000 marques-pages très mignons, et en plus très utiles. Si tu pouvais en glisser un dans chaque livre que l’on t’a commandé, tu me permettrais de me faire plein de nouveaux amis l’année prochaine. Si tes lutins manquent de temps, tu peux peut-être parler de mes marques-pages aux super libraires auprès de qui tu t’approvisionnes ? Leur aide me serait précieuse !

Mon deuxième cadeau est tout simple et pas cher du tout. Je voudrais que tu apportes à Mots et Merveilles plein de trousses-K. Pour que l’année prochaine, tous ceux qui ne sont pas encore en mesure te t’écrire eux-mêmes puissent le faire.

Je voudrais aussi que les livres voyagent par d’autres moyens que par ton traineau, pour arriver partout où quelqu’un les attend, parfois sans le savoir. Pour ça, j’ai besoin que La Petite Roberte des Passeurs de mots et la Bibliothèque du Voyage de l’ASET sortent un peu plus souvent. Et donc que tu leur apportes un peu de carburant.

J’ai passé une grosse commande au rayon livres jeunesse. Pour qu’ensemble nous semions la graine du plaisir de la lecture chez tous les bébés. Les bébés, oui, tu as bien entendu ! Lis avec moi apprend aux parents comment leur lire une histoire à haute voix et ils adorent ça. Tu trouveras aussi chez Signes de Sens des livres jeunesse et des jeux accessibles aux jeunes lecteurs sourds, aveugles, DYS, déficients intellectuels, autistes… Et tu peux déjà préparer les livraisons de l’année prochaine en permettant à une classe de CM2 de créer son propre livre, avec l’aide du Centre Social Cocteau.

J’espère que Noël sera l’occasion pour toutes les familles de partager, au coin du feu, les plus belles histoires. Co-LECTIF, LEO, Lire et Faire Lire 31, La Balade des Livres et bien d’autres associations forment dans leurs régions respectives plein de lutins à la lecture à voix haute. Leur mission est de transmettre le plaisir de la lecture le plus largement possible. Si certains de tes lutins en ont un peu ras-le-bol du bolduc et veulent se reconvertir, n’hésite pas à leur parler de moi.

J’ai aussi prévu qu’on fasse la fête ensemble. Avec les Flori’Livres de Chapitre 2 et le concert Billy Symphony de Perluette, conçu à partir de la BD muette de David Périmony. Tu peux profiter de ta tournée pour lancer les invitations. Chacun est le bienvenu et si chacun veut bien participer à hauteur de ses moyens, on pourra se réunir très très souvent !

Mon dernier cadeau sera la confiance en soi. Tu peux en apporter beaucoup si tu aides Cardan à réconcilier les adultes avec la lecture et Coup de Pouce à éviter le décrochage scolaire.

Tu sais, j’ai retrouvé dans ma cheminée une pièce de 5 cents. Ne me demande pas ce qu’elle faisait là mais elle y était. Je suis sûr qu’il y en a plein d’autres qui elles aussi ont été oubliées. Si tu pouvais les récupérer et me les rapporter avant de prendre tes RTT, je m’en servirai pour faire à mon tour des cadeaux à toutes les associations qui en ont besoin.

Bon courage pour le rush.
Je t’aime !

Publié le 2 commentaires

Libre comme Lire lance l’opération marques-pages dans les librairies et médiathèques

À partir d’aujourd’hui, pour promouvoir nos associations, nous allons distribuer 50,000 marque-pages dans les librairies et médiathèques.

Nous sommes très fiers de pouvoir enfin lancer notre première opération de communication : la distribution de 50 000 marques-pages dans de nombreuses librairies et médiathèques dans toute la France.

Cette opération a été rendue possible grâce au don que nous avons reçu de Ludovic Dujardin, fondateur de l’application de méditation Petit Bambou.

Avec ces marques-pages, nous espérons pouvoir toucher directement les gens qui lisent et sont sensibles à la cause de la lecture. Grâce au QR code imprimé au verso, ils pourront se rendre facilement sur Librecommelire.fr et choisir à quelle association verser un don ou quelle action financer.

Les dons faits directement à Libre comme lire sont désormais également possibles : ils seront intégralement reversés aux associations qui nous font confiance.

On vous donnera les résultats d’ici quelques semaines. Nous espérons que cette opération soit notre premier succès et permette vraiment de démarrer notre activité.

Et si vous êtes libraire ou médiathèque, n’hésitez pas à vous manifester pour nous proposer de distribuer ces marques-pages.

Bonne journée !

Publié le Un commentaire

Concours de l’été #monlivrepartenvacances – La photo gagnante !

Photo gagnante concours

Nous avons le plaisir de vous présenter la photo gagnante du concours de l’été organisé par Libre comme lire #monlivrepartenvacances !

Pour rappel, le but du concours était, durant tout l’été, de poster sur les réseaux sociaux une photo de la mise en scène d’un livre en nommant @librecommelire et #monlivrepartenvacances. Le ou la gagnante recevrait une enveloppe dotation de 500 € à utiliser sur le site de l’association Libre comme lire au profit d’une de nos associations partenaires. Merci à tous les participants et participantes qui nous ont joué avec nous tout l’été !

Voici donc la photo qui a reçu le plus de suffrages de la part des membres actifs de l’association Libre comme lire :

Photo gagnante concours
Photographie gagnante du concours de l’été #monlivrepartenvacances

Et ce n’est pas un, ni deux mais 3 gagnants qui se sont unis pour réaliser la photo qui a reçu le plus de votes et qui ont pu choisir l’association qui bénéficierait de la dotation.

Sylvie, Eduardo et Diab-Adams ont choisi de nous proposer cette photo qu’ils ont prise durant leurs vacances en Albanie et en Macédoine du Nord.
Après l’annonce des résultats, nous leur avons demandé de choisir l’association qui bénéficierait de la dotation de 500€ et leur choix s’est porté sur l’association Mots & Merveilles !

Ils nous ont expliqué que le choix avait été difficile car “toutes les associations partenaires de Libre comme lire proposent de superbes projets” et que finalement leur choix s’est fait à la lumière de l’anecdote que Sylvie nous confie ci-dessous :

« Pendant les vacances nous sommes partis, Diab, Eduardo et moi, en Albanie et en Macédoine du Nord. En Macédoine du Nord, l’alphabet est l’alphabet cyrillique. Nous nous sommes donc retrouvés dans un pays dont nous ne pouvions pas lire l’alphabet et dont nous ne comprenions pas la langue, ne parlant pas macédonien. Nous nous sommes, par exemple, retrouvés un certain nombre de fois un peu embêtés, notamment pour s’orienter à cause d’adresses que nous n’arrivions pas à déchiffrer et donc à trouver car nous ne comprenions pas l’alphabet ! C’est pour cela que notre choix s’est arrêté sur Mots & Merveilles par rapport aux actions qu’ils mènent pour leur public !”

Logo Association Mots et Merveilles


L’association Mots & Merveilles, «lutte contre l’illettrisme, prévention et remédiation», propose l’accompagnement, la formation et le suivi des publics jeunes ou adultes les plus éloignés du monde de l’écrit et de la lecture.

Bravo et merci à nos gagnants et félicitations à Mots & Merveilles !

Publié le Laisser un commentaire

Webinaire du 11 septembre 2021

Libre comme Lire, une association pour soutenir les associations de lecture

Dans le cadre des Journées nationales d’action contre l’illetrisme, les fondateurs de Libre comme Lire s’étaient réunis pour présenter leur projet au public.

Nous nous étions réunis le 11 septembre 2021 pour présenter en vidéo l’action de Libre comme Lire. Lors de ce webinaire, enregistré à Lille, nous avons abordé toutes les questions liées à la création de Libre comme Lire, à son action, et à son programme de promotion des associations de lecture.

Bon visionnage !

Avec :

Delphine Sauvage, Présidence de Libre comme Lire
Delphine Sauvage, fondatrice et présidente de Libre comme Lire
Pascale Ramat
Pascale Ramat, co-présidente, ancienne chargée de mission ANLCI
Isabelle Sagnet, coprésidente Libre comme Lire
Isabelle Sagnet, directrice de Lis avec moi et de la Boîte à mots, deux actions de l’Association La Sauvegarde du Nord. Vice-présidente de l’agence quand les livres relient
Dominique Walter, membre du comité de validation
Dominique Walter, responsable du Comité de validation, Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord aujourd’hui retraitée
Magali Battaglia, coordinatrice de l’association Perluette
Olivier Sauvage, coprésident de Libre comme Lire
présentation animée par Olivier Sauvage, co-fondateur, co-président
Publié le Laisser un commentaire

Premier don ! Merci Petit Bambou !

C’est avec une immense fierté et beaucoup de joie que nous pouvons vous annoncer le premier don récolté par Libre comme Lire.

Nous remercions donc Ludovic Dujardin et Benjamin Blasco, fondateurs et dirigeants de la société Petit Bambou, de nous avoir fait un premier don très conséquent afin de nous aider à développer notre activité.

Ludovic Dujardin
Benjamin Blasco
Petit Bambou

J’ai été heureux de donner à Libre comme lire, la lecture est un moyen très équilibrant pour nos vies souvent trop connectées. Soutenir les initiatives qui vont en ce sens de promouvoir la lecture est une idée qui me plait beaucoup.

Ludovic Dujardin, fondateur de Petit Bambou

Qui est Petit Bambou ?

Petit Bambou est l’application de méditation n°1 en Europe. Elle compte plus de 7 millions d’utilisateurs dans plus de 7 pays. Elle permet simplement d’apprendre la méditation et à la pratiquer en toutes circonstances.

À quoi va servir ce premier don ?

Cette somme nous servira à développer nos actions de communication autour de Libre comme Lire : prix offert au lauréat de notre concours de photos d’été “Mon livre part en vacances”, impression d’outils de communication, etc. Ainsi, ce premier don devrait faire des petits !

Nous adressons un grand merci à Ludovic et Benjamin, et Petit Bambou, qui sont officiellement les premiers mécènes de Libre comme Lire !

Comme eux, donnez ! Et participez vous aussi à la promotion de la lecture en France !

Publié le Laisser un commentaire

Vous pouvez désormais faire des dons aux associations de Libre comme Lire !

Ça y est, la plateforme de Libre comme Lire est opérationnelle, et il est désormais possible de faire des dons aux associations de promotion de la lecture qui nous ont rejoint, et de financer les actions qu’elles proposent.
Comment ça marche ? On vous dit tout !

Contribuez simplement au partage de la lecture

Vous le savez, à Libre comme Lire, on est convaincu que la lecture rend libre et qu’il est primordial que tous aient accès à ce trésor. Libre comme Lire veut permettre à chacun d’y contribuer, de façon simple et efficace, en finançant des associations sélectionnées qui œuvrent à la promotion de la lecture et à la lutte contre l’illettrisme dans toute la France.

3 manières d’agir concrètement

Désormais, sur la plateforme de Libre comme Lire vous pourrez agir concrètement pour la lecture, de trois façons :

Autant d’actions qui nous permettront d’aider à la promotion de la lecture en France !

Et pour finir, un grand merci à tous nos bénévoles ! A toutes les associations partenaires qui croient en nous pour ce projet ! Et à tous nos ambassadeurs sur les réseaux sociaux. Tout cela n’est encore que le début de l’histoire, mais nous encourage et nous renforce fermement dans nos convictions.

Publié le Laisser un commentaire

Webinaire Libre comme Lire

Samedi 11 septembre, participez au Webinaire proposé par Libre comme Lire dans le cadre des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme

Libre comme Lire : une solution numérique innovante pour favoriser le don et le mécénat en faveur des associations de promotion de la lecture et de lutte contre l’illettrisme

  • Comment est né ce projet ?
  • Comment candidater ?
  • Comment ça marche ?
  • Quelles garanties pour les donateurs ?
  • Quel intérêt pour les associations ?
  • Quels enjeux ?

Toutes les réponses à ces questions, et à d’autres encore 

avec 

Delphine Sauvage, Présidence de Libre comme Lire
Delphine Sauvage, fondatrice et présidente de Libre comme Lire
Pascale Ramat
Pascale Ramat, co-présidente, ancienne chargée de mission ANLCI
Isabelle Sagnet, coprésidente Libre comme Lire
Isabelle Sagnet, co-présidente, directrice des associations Lis avec Moi et la Boite à Mots, directrice adjointe de l’agence Quand les Livres Relient
Dominique Walter, membre du comité de validation
Dominique Walter, responsable du Comité de validation, Conseillère d’éducation populaire et de jeunesse à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord aujourd’hui retraitée
Magali Battaglia, coordinatrice de l’association Perluette
Olivier Sauvage, coprésident de Libre comme Lire
présentation animée par Olivier Sauvage, co-fondateur, co-président

Les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI)

Chaque année, L’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI) organise une semaine de coup de projecteur sur la réalité de l’illettrisme et sur les moyens d’agir collectivement, face à l’isolement des personnes qui y sont confrontées. L’objectif des JNAI est de faire mieux connaitre les actions de tous ceux qui luttent contre l’illettrisme.

La 8ème édition des JNAI aura lieu du 6 au 12 septembre 2021, et Libre comme Lire est fière et heureuse d’y participer, avec ce webinaire, le 11 septembre
et le lancement de la plateforme opérationnelle de Libre comme Lire, avec l’ouverture de la possibilité de faire des dons aux associations et de parrainer des actions, dès le 6 septembre.

Inscription

    Publié le 4 commentaires

    Les fondateurs de Libre comme Lire, se sont mariés !

    Bien sûr, les “actualités” d’une association ne sont pas le lieu d’épanchements personnels, mais puisque le projet de Libre comme Lire est né de notre amour, et qu’il contribue à le nourrir et le renforcer, il nous a semblé évident de partager avec vous ce bonheur tout neuf.

    À bientôt, pour d’autres actualités : l’aventure de Libre comme Lire continue et nous aurons très vite plein de bonnes nouvelles à partager avec vous.

    Delphine et Olivier Sauvage

    Soutenir Libre comme Lire