Se présenter aux examens des premiers diplômes de Langue Français, avec LA CLÉ

Type d’action 
examens officiels

Public cible
adultes en difficulté,
étrangers ou naturalisés,
non francophones

Lieu
Métropole Européenne de Lille Roubaix Tourcoing 
(Hauts-de-France)

Droit d’inscription à l’examen 

du DILF :   85 €
du DELF: 110 €

Soit, en moyenne, annuellement, pour 25 candidats de LA CLÉ : 2 500€

LA CLÉ pourra vous fournir une attestation fiscale. Ainsi, votre don de 85€ ne vous coûtera que 28,90€ (particuliers) ou 34€ (entreprises)

Préparer et passer le DILF et le DELF, en détails

Il s’agit d’un parcours complémentaire aux cours individuels, qui s’organise en 2 classes de préparation aux diplômes des deux premiers niveaux en langue française. (2 x 15 personnes maximum)

La première classe prépare le Diplôme Initial de Langue Française (DILF) : elle s’adresse à des personnes étrangères ou naturalisées, non francophones et analphabètes en français. 
La seconde classe prépare les deux premiers niveaux du Diplôme Élémentaire de Langue Française (DELF A1 et A2). Elle s’adresse à des personnes étrangères ou naturalisées, non francophones, ayant un niveau DILF renforcé d’alphabétisation en français. 

          Un parcours exigeant

Les personnes adultes qui entrent dans ces classes doivent en accepter volontairement le cadre, très exigeant pour elles qui n’ont pour la plupart jamais été scolarisées, ou peu :  

Elles doivent affronter les difficultés d’une formation en groupe (regard des autres, rythme…) ; suivre avec ponctualité et régularité un horaire lourd : 2 demi-journées par semaine en classe, venant s’ajouter à leur cours individuel hebdomadaire avec leur formateur, sans compter le travail à la maison (beaucoup sont des femmes avec enfants) ; enfin passer un vrai examen, hors de LA CLE, avec d’autres candidats, et s’y préparer par un examen blanc. 

           Effets positifs 

Aller régulièrement en classe, se préparer à un examen sont des efforts très valorisants pour des personnes qui ne l’ont jamais fait, et le premier diplôme obtenu est une victoire, pour soi-même et aux yeux des proches, des enfants, en particulier.  Que ce premier diplôme obtenu soit en langue française, fait qu’il s’inscrit comme un premier pas dans un parcours , celui qui conduit aux premiers niveaux du DELF A,  la porte des premières démarches administratives d’intégration en France, et plus loin, au DELF B, argument de naturalisation, et d’entrée en formation de groupe qualifiante.

           Droits d’inscription

Ils constituent une dépense lourde pour les apprenant(e)s de LA CLÉ, qui sont sans ressources. 
L’association a donc décidé de prendre ce coût à sa charge, avec l’aide de Libre comme Lire.

Découvrez LA CLÉ.
Découvrez les autres actions de LA CLÉ : les ateliers lecture – les bibliothèquesl’accompagnement de la scolarité d’élèves en difficultéla formation des bénévoles