Publié le Laisser un commentaire

La lecture comme partage

Annie Guilbert Gamblin

Nous avons eu envie de demander à chacun des membres de Libre comme Lire ou de nos associations partenaires de partager avec vous tous son rapport à la lecture. 

Aujourd’hui, Annie Guilbert Gamblin, trésorière de Libre comme Lire, nous explique comment, pour elle, la lecture a toujours été une histoire de partage.

Je ne suis pas une grande lectrice, je ne lis pas beaucoup pour moi, mais j’adore lire des livres pour
les autres. Pour moi, la lecture représente surtout le partage.

Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de mon enfance, mais je sais qu’on m’a lu de nombreux livres
quand j’étais petite, et que ma maîtresse de CM nous lisait tous les jours un chapitre d’un livre.
J’ai aimé ces temps partagés autour de la lecture.

Devenue jeune maman, j’ai privilégié la lecture du soir avec ma fille aînée Delphine, co-fondatrice de
Libre comme Lire, et j’ai continué avec mes trois autres enfants, puis mes petits-enfants.
Moments précieux de partage, de complicité, de tendresse, d’amour.

Très jeune retraitée, je suis devenue lectrice à Lis Avec Moi, j’ai aimé partager la richesse des albums
illustrés avec des enfants du voyage, et avec des enfants placés en foyer lors de lectures-pyjama.
Moments privilégiés pour ces enfants abîmés, et bonheur de les retrouver régulièrement, impatients
de partager ensemble ces lectures, bonheur de les voir réagir, comprendre, s’intéresser, s’émouvoir.

Parallèlement, lors de missions humanitaires en Afrique, j’ai aidé des enfants à mieux maîtriser la
langue française. Là encore je me suis aidée de beaux albums illustrés, la plupart des enfants n’en
avaient jamais vu. J’ai même partagé le plaisir de lire à voix haute : un de mes groupes a réussi, au
bout de deux semaines, à lire, par binôme, un petit livre aux autres camarades.
Moments intenses chargés de leur émerveillement, de leurs découvertes, du bonheur qui se lisait
dans leurs yeux et dans leurs réactions.

Pour la suite, j’ai dans un petit coin de ma tête d’autres projets de lecture partagées. Car plus j’avance et plus je me rends compte que la lecture, c’est surtout pour moi l’occasion d’un beau partage.

En savoir un peu plus sur Annie